Accessibilité

Pas une de plus

Cette série documentaire d’observation jette un regard inédit sur le phénomène de la violence conjugale. Une vue de l’intérieur des maisons d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de conjoints contrôlants et violents.

Épisodes Saison 1

  • 1. C’est assez!

    Déjà mère d’une fillette de 2 ans et enceinte de plusieurs mois, Julie a décidé de mettre fin à sa relation toxique avec le père de ses enfants. Elle a pris la fuite avec sa fillette sans éveiller les soupçons de son conjoint contrôlant. De sa voiture, elle communique avec une maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. Au téléphone, elle explique à l’intervenante Mélanie les raisons qui l’ont amenée à prendre cette décision déchirante.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

  • 2. À l’écoute 24/7

    Une femme hébergée est terrorisée d’apprendre que son ex-conjoint, qui était en thérapie fermée, a obtenu des droits de sortie sans qu’elle en soit avisée au préalable. Elle trouve injuste que cet homme puisse se promener en toute liberté pendant qu’elle doit se cloisonner dans une maison d’aide et d’hébergement. Mélanie tente de la rassurer et évoque avec elle des scénarios de protection dans l’éventualité où elle le croiserait dans la rue.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

  • 3. Victimes collatérales

    Des intervenantes aident des victimes à comprendre les conséquences de la violence conjugale sur leurs enfants.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

  • 4. Échelles et serpents

    Le parcours d’une femme victime de violence conjugale est parsemé d’embûches, de petites victoires et de replis stratégiques.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

  • 5. Alerte au féminicide

    Tous les acteurs en violence conjugale de la région – corps de police, maisons d’hébergement, CAVAC, DPCP, ressource pour hommes violents, service de probation – se réunissent autour d’une table pour élaborer un plan d’action visant à mieux protéger Catherine et empêcher la commission d’un féminicide.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

  • 6. Plus jamais une victime

    Fabienne et Ana animent un atelier de dévictimisation qui s’adresse à des femmes qui ont fait un bout de chemin dans la reprise de contrôle de leur vie. Elle leur explique pourquoi la colère peut être une émotion bénéfique, voire salutaire, dans leur quête d’affirmation.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

  • 7. Jamais sans mes enfants

    Joannie et Audrey, deux intervenantes jeunesse en maison d’hébergement, rencontrent Andréanne et Maryse, deux mères qui ont quitté des conjoints violents et qui doivent se battre pour des enjeux reliés à la garde de leurs enfants. Comme la majorité des femmes dans leur situation, Andréanne et Maryse continuent de subir de la violence post-séparation, qui se manifeste par une multiplication des procédures judiciaires, du chantage économique et la manipulation des enfants par le père.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

  • 8. C’est MA vie!

    Deux policiers répondent à un appel de violence conjugale. Même si la victime refuse de faire une déclaration, Michael et Caroline enregistrent une plainte et ouvrent un dossier, comme la loi les y autorise. Chez SOS Violence conjugale, des intervenantes sont disponibles en tout temps pour répondre aux appels, tant des victimes que de leurs proches, et les référer aux ressources appropriées. Quatre mois après leur arrivée en maison d’hébergement, Maryse et ses deux enfants s’installent dans un logement de deuxième étape et envisagent des jours meilleurs.

    Offert avec sous-titres français

    Offert en vidéodescription

Vous aimerez aussi